close up on people walking in the street Rejoignez-nous sur Facebook

Service du sang

Une femme médecin remplit des poches de sang

Le sang total

Concentré de globules rouges

Peut se conserver 42 jours, au frigo, entre 2 et 6° C.

Le concentré de globules rouges ‘Standard’ est indiqué dans toutes les anémies importantes, lorsque la restitution de la capacité de transport de l'oxygène s'avère cliniquement et biologiquement nécessaire. Il s'agit bien entendu d'un traitement substitutif et non étiologique. Ce produit est désormais remplacé par le concentré déleucocyté.

Le concentré de globules rouges ‘déleucocyté’ est destiné à limiter les réactions transfusionnelles liées aux anticorps anti-leucocytes ou antiplaquettaires présents chez le receveur, un phénomène fréquent chez les polytransfusés. Il est particulièrement indiqué chez un patient qui risque d'avoir besoin de transfusions sur une longue période. Ce produit a désormais remplacé le concentré standard.

Le concentré de globules rouges ‘CMV négatif’ est prélevé chez un donneur qui ne possède pas d'anticorps anti-CMV. Le CMV négatif est spécialement indiqué chez les sujets immunodéprimés ou immunologiquement immatures (prématurés, nourrissons) avec risques d'atteintes viscérales (pneumopathies interstitielles, hépatites), spécialement dans un état immunitaire déficient, etc.

Le concentré de globules rouges ‘Phénotypé’ est indiqué chez les patients présentant des anticorps anti-globules rouges, ou afin d'éviter une immunisation. C’est le concentré de globules rouges dont d'autres antigènes érythrocytaires que ABO et Rh ont été déterminés.

Le concentré de globules rouges ‘Irradié’ est indiqué dans les situations où les défenses de l'organisme sont particulièrement atteintes, pour prévenir la maladie du greffon contre l'hôte (post-transfusionnelle).

Le concentré de globules rouges  ‘Congelé’est un concentré de globules rouges cryopréservés. Il faut réserver son utilisation à des situations particulières (une transfusion de globules rouges à des patients de groupes sanguins rares et/ou ayant des allo-anticorps multiples). L'utilisation de cette préparation pourrait être envisagée dans des cas très particuliers pour des transfusions autologues.

Le concentré de globules rouges  ‘Autologue’ ne peut être utilisé que pour le patient qui a prédonné son sang en vue d'une opération préprogrammée. La retransfusion des unités de prédonation doit se faire selon les mêmes critères cliniques et/ou biologiques que ceux qui prévalent aux transfusions allogéniques.

Autres Des poches à usage pédiatrique sont préparées uniquement au fur et à mesure des besoins.

Certains produits sont éventuellement préparés, s'il y a lieu, dans des situations tout à fait particulières, après avis circonstancié du médecin clinicien, et en concertation avec le médecin du Centre de Transfusion responsable de la délivrance des produits.

Les plaquettes

Le concentré standard de plaquettes déleucocyté est un concentré de plaquettes préparé à partir de sang complet = 1 unité et ce concentré est toujours déleucocyté. Le produit se conserve 7 jours, à température ambiante et en agitation régulière. Les indications sont les mêmes que celles reprises ci-dessous pour le concentré unitaire de plaquettes déleucocyté.

Le concentré UNITAIRE de plaquettes déleucocyté est un concentré de plaquettes préparé à partir d'une thrombaphérèse ; le concentré contient donc plusieurs unités de plaquettes émanant du même donneur.

Indication :

  • La décision de transfuser des plaquettes ne doit pas être prise sur la seule base d'une numération faisant apparaître un déficit en plaquettes.
  • La présence d'une thrombocytopénie sévère, accompagnée d'une hémorragie cliniquement significative imputable au déficit en plaquettes, peut être considérée comme une indication impérative.
  • Dans tous les autres cas, la transfusion de plaquettes est plus ou moins relative et dépend de l'état clinique du patient.

Le plasma congelé : produit intermédiaire

Le plasma congelé est obtenu par centrifugation à partir de sang complet ou par des techniques d'aphérèse. Il est mélangé à d’autres plasmas pour former des "pools" pour toute la Belgique. Ce processus est réalisé au DCF (Département Central de Fractionnement). Il est ensuite fractionné, ce qui permet d'obtenir toute une série de préparations qui sont appelées "dérivés stables" (plasma frais congelé viro-inactivé, solutions d'albumine, facteurs de coagulation et immunoglobulines); décrits ci-dessous. La viro-inactivation et la préparation de ces dérivés est aujourd'hui réservée à quelques entreprises hautement spécialisées car elle nécessite un appareillage technique très coûteux.

Le plasma frais congelé viro-inactivé (PVI) peut se conserver 1 an, à une température de maximum -25° C. Il subit un processus de viro-inactivation par traitement au bleu de méthylène ou par traitement solvant-détergent-chauffage. Il est indiqué en cas de troubles de la coagulation, avec atteinte probable des facteurs de l'hémostase documentée par une anomalie des tests de coagulation ; ou en cas d'atteinte isolée d'un facteur de coagulation pour lequel il n'existe pas de préparation spécifique.

Les solutions d'albuminesL'inactivation virale est obtenue par pasteurisation.

L'albumine à 20% est une préparation "hyperoncotique qui sert, grâce à son pouvoir osmotique, à maintenir la circulation du sang lors d'hémorragies importantes suite à une opération ou des brûlures. La durée de conservation est de 3 ans à température ambiante.

Le SSPP est une Solution Stable de Protéines Plasmatiques et elle est utilisée en cas de pertes protéiques importantes.

Les facteurs de coagulation sont utilisés chez les hémophiles, grâce à la substitution du facteur de coagulation manquant, ils ont une survie et un mode de vie tout à fait normaux. Pour l'hémophilie A, il s'agit du facteur VIII et en ce qui concerne l'hémophilie B, il s'agit du facteur IX. Actuellement, il existe des facteurs VIII et IX recombinants obtenus par génie génétique. Si on ne remédiait pas à cette déficience, tout saignement pourrait avoir des conséquences fatales. Le déficit en certains autres facteurs de coagulation peut être compensé par d'autres préparations : il s'agit du facteur VII, du facteur VIII von Willebrand, du fibrogène et du PPSB (complexe de Prothrombine). La viro-inactivation est obtenue par traitement "solvant-détergent". La durée de conservation est de 2 ans.

Les immunoglobulines servent au traitement et à la prévention de nombreuses maladies infectieuses, soit d'origine virale, par exemple la rubéole, la rougeole, la jaunisse soit lors d'infections bactériennes, pour prévenir le tétanos, la maladie hémolytique du nouveau-né, et dans le traitement d'une immuno-déficience. On les appelle communément Gammaglobulines. La viro-inactivation est obtenue par fractionnement à l'éthanol, et pour les préparations intraveineuses, par traitement à la pepsine. La durée de conservation est de 3 ans.